C'est quoi un zèbre ?

Le terme "zèbres" est employé par Jeanne Siaud-Facchin, dans son livre L’Enfant surdoué : L’aider à grandir, l’aider à réussir", les enfants dits "précoces", "surdoués", ou "à haut potentiel". En effet, ces termes insinuent que ces personnes ont un "plus" par rapport à la moyenne.

Or, les zèbres n'ont pas un fonctionnement intellectuel "plus", ils ont un fonctionnement intellectuel et social spécifique, tout comme les rayures du zèbre le différencient du cheval sans pour autant qu'il n'y ait une comparaison en terme de valeur entre les deux animaux.

Le zèbre est une personne qui a un QI bien supérieur à la moyenne (généralement au-dessus de 130). Il faut rappeler que le QI n'est pas une mesure absolue, elle est juste une échelle qui donne une indication sur le fonctionnement intellectuel de la personne. Cela arrive fréquemment que la personne dite "zèbre" soit dotée d'une hypersensibilité, qui peut être source de souffrance ou d'isolement. Cette hypersensibilité nécessite un grand travail à la fois pour s'adapter au monde et pour permettre au monde de s'adapter à eux/elles. 

Tout comme chaque personne est différente, chaque zèbre est différent.

Adeline Doby           Morgane Doby

Contact             Infos utiles              Adresse

D

Psy